Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Baresiateamjura

Brochets du Léman : jour 1

1 Novembre 2012, 18:01pm

Publié par Arno39

Retour précipité du Léman aujourd'hui après 2 jours de pêche ( Mardi 30 et Mercredi 31 Octobre ) . Les rafales de vent rendent vite le plan d'eau dangereux et Benjamin Lazzarotto qui connait très bien le lac et que je remercie au passage pour les dernières infos sur la pêche, m'avait gentiment mis en garde des conditions météo.

2 jours passés seul sur l'eau au milieu de nulle part, ça fait réfléchir, et je n'ai pas eu trop envie de jouer avec le mauvais temps annoncé. On a juste à serrer les fesses et à prier pour que le thermique ne tombe pas en rade au milieu du Léman... Je n'ai d'ailleurs vu personne traquant les brocs à part quelques locaux qui prenaient des perches de 20 à 30 cm sur des montages drop/vif dans 20 m d'eau. A y regarder de plus près, on comprend mieux.

Echos perches Léman

Pas de pêcheurs de brochets donc. L'hiver approchant, les touches se font moins nombreuses qu'à certaines périodes fastes de l'année. Les spécialistes du coin ( S Legendre; A Fileppi, les frères Alexandre ) ont déserté les lieux attendant des jours meilleurs. Prévenu de ces conditions assez difficiles, mais dans l'idée d'accrocher une poutre, je décide de prospecter dans une profondeur proche des 25m avec les gros shads présentés dans un précédent article ( " quels leurres souples pour le brochet ? " ). TP de 40 à 50 g, 18 cm pour les plus petits leurres et en avant. Des animations par grandes tirées, type dents de scie, en décollant sèchement les shads pour espérer provoquer l'attaque ( surtout à la descente) , ont donné d'assez bons résultats pour la saison. Ces gros shads en mode jigging, ont amené 2 fishs de 80 cm au bateau en J1 et plusieurs poissons décrochés.

Release Léman 80 cm

Gros pic d'activité entre 9H30 et 10h le matin, et entre 15H30 et 16 H pour cette première journée ensoleillée. D'ailleurs après 3 tapes successives entre 9H30 et 9H45, je me rend vite compte que les brocs cognent gueule fermée et le benêt que je suis rajoute vite un triple voleur sur le seul shad non armé !!! . Les leurres sont lacérés sous le ventre et l'hameçon chance finit donc ... dessous !

Ouiais, sauf que quand ça veut pas ça veut pas. Sur un Giant ripple 20 cm , armé de cette manière, grosse châtaigne dans 25 m d'eau, et là c'est le drame. Un combat d'une minute trentre environ : c'est une poutre qui prend du fil et ne décolle pas du fond. Le frein de combat est quasiment bloqué et mon pouce fume pour contrôler les rushs de ce mastodonte. Le seul poisson largement métré au vu de la baston se décroche. Le leurre est massacré sur toute la partie avant, la tête en particulier. De quoi en perdre son latin puisque toutes les autres attaques ont eu lieu en queue ou en dessous. Dépité j'arrête de pêcher 10 mn et passe en mode TV.

Pour voir ça : ( ça fait quand même profond ... et les sensations dans 33 m d'eau ne sont pas gégé sans compter le risque de fracasser les poissons en les remontant, donc ce sera mode vidéo seulement).

echosondeur Léman

Et pour voir ça dans 24 m! Beaucoup plus intéressant. Craquette et le second 80 up monte au bateau. Il est 16H . Direction la mise à l'eau. Entre joie de rentrer ces 2 poissons corrects et déception d'avoir râté ce big big fish.

 

Echo Léman suite

A bientôt .

 

Arno

Commenter cet article

Arno39 01/11/2012 21:34

Ouais, seul l'âge diffère un peu. On aurait pu appeler ça " le jeune homme et la mer " . :)

sylvain l'esoxiste 01/11/2012 21:17

Une peche en ermite sur l'immensité du Léman, on dirait presque de l'Hemingway

Arno39 01/11/2012 21:04

Slt JL, disons que quand tu tournes la tête et que tu vois à peine la rive et pas un seul bateau, tu réfléchis 2 minutes ... Surtout avec la nuit qui tombe vite, faut pas se rater. Ce sera moins
dangereux sur ta rivière :) . Par contre la météo de dimanche est pourrave

Jean-Louis 01/11/2012 20:25

C'est vrai que ça doit être une sacrée aventure que de se lancer seul sur un tel plan d'eau à cette saison. Dommage pour le gros broc mais tu t'es quand même pas mal débrouillé.