Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Baresiateamjura

Création d'un parcours No-Kill Black Bass sur La Seille à Cuisery

26 Avril 2012, 18:21pm

Publié par oliv39

      Courrier d'Olivier Bernolin


Bonjour Messieurs,
  
  Je me permets de vous transmettre par le lien ci-dessous des infos émanant de la Fédération de Pêche de Saône et Loire sur le black dans le 71.
L'AAPPMA de Cuisery est fier d'avoir contribué à la mise en place d'une fermeture spécifique de l'espèce et de participer au développement de cette espèce. Je souligne également l'importance du travail de Rémy Chassignol, technicien de la fédé, qui a oeuvré pour le parcours en Vieille Seille et soutenu les demandes de notre AAPPMA.
   
  
Vous découvrirez ainsi la création d'un parcours no-kill black sur la Veille Seille.(parcours géré par l'AAPPMA de Rancy)
  
Vous découvrirez également le projet monté par le Goujon Cuiserotain, AAPPMA que je préside, ce projet a été transmis à la DDT mercredi dernier pour la demande d'un parcours de graciation. Notre objectif est de réintroduire le black sur la Seille sur le secteur de Cuisery.
En m'étant renseigné sur le net, d'autres AAPPMA ont tenté l'expérience black avec plus ou moins de réussite, mais sur le long terme, malgré les protections (taille, fermeture spécifique), il est difficile d'installer durablement le black, en raison des prélèvements, d'où la nécessité d'un no-kill.
Ce projet a été validé par le Conseil d'Administration puis par l'Assemblée Générale du Goujon Cuiserotain.
 
Le CA du Goujon Cuiserotain réuni hier soir a également voté un alevinage complémentaire en finger black pour fin juin début juillet, environ 1000 sujets, (après avoir déversé 70kg de sujets entre 20 et 30cm en février dernier)
 
Nous sommes une petite AAPPMA et comme l'argent est le nerf de la guerre, en faisant connaître notre action nous espérons gagner des adhérents pour financer notre projet... alors n'hésitez pas à parler de nous, merci...
  
En PJ, je vous transmets le projet tel qu'il a été transmis à la Fédération de Pêche de Saône et Loire qui le soutien et l'a transmis à la DDT pour la prise d'un arrêté préfectoral.
  
Samedi matin, on va fabriquer des nids à black et les déposer en Seille sur le parcours prévu afin de travailler également sur une reproduction naturelle qui serait garante de la réussite de l'action...
 
Vous pouvez également retrouvé des infos sur notre page face book gérée par notre nouveau vice-président, Sébastien François (cathfish hunter).
 
Si vous voulez des infos complémentaires, contactez-moi.
 
Pêchement vôtre.
Olivier BERNOLIN
Chalain 2011-07-30 Steph Black

Création d’un parcours de graciation dit no-kill sur la Seille et le plan d’eau du Pré des Saules.

   Introduit en France à la fin du XIXème siècle, le black bass était présent sur l’ensemble du parcours géré par l’AAPPMA de Cuisery il y a une vingtaine d’années.

  Depuis 2010, la société de pêche le Goujon Cuiserotain a entrepris, sur le long terme, la réintroduction du black bass sur les lots qu’elle a en gestion. 25 kg de poissons ont été déversés en 2010, 44 en 2011 et 70 kg en 2012.

  Ce poisson est un poisson de sport par excellence ; il peut être vecteur de développement touristique halieutique et un tel parcours s’inscrirait dans cette volonté. Après avoir réparti les premiers alevinages en différents points des lots gérés par la société, sur avis et conseil des techniciens de la Fédération de Pêche de Saône-et-Loire, notre action vise désormais à concentrer les alevinages en un point précis afin d’éviter une dispersion et plutôt créer un point d’appui pour permettre l’expansion de l’espèce.

 Le black bass est une espèce protégée avec une taille minimale de capture de 30 cm et une période de fermeture pendant sa reproduction depuis 2012.

 

Le site retenu :

 - Le parcours sélectionné s’étendrait du Pont de Cuisery sur la Seille (D 971) à la jonction du bras principal de la Seille avec le canal du moulin Cochard.

Il représente un linéaire de 500 menviron.

 - Il comprend également le plan d’eau du Pré des Saules (environ 500 m2) jouxtant la Seille en amont du barrage de Cuisery, plan d’eau pour lequel un projet d’aménagement est également en cours (curage, aménagement d’une frayère avec amélioration de la connexion existante avec la Seille). Ce plan d’eau est propriété du Goujon Cuiserotain.

Pourquoi ce site ?

 - ce site présente des caractéristiques halieutiques intéressantes avec des zones de faible profondeur riches en herbiers et arbres morts propices au développement du black bass.

- ce site englobe le moulin Cochard et le barrage de Cuisery qui, de par la réglementation, sont exempts de pêche professionnelle.

- ce choix permet de ne pas léser les intérêts des pêcheurs professionnels exerçant sur la Seille en proposant un secteur sur lequel ils ne peuvent pratiquer (toute pêche aux engins interdite sur les 200 m en aval des barrages et moulins, art R.436-71 du Code de l’Environnement).

- l’intégration du plan d’eau du Pré des Saules, propriété de l’AAPPMA, permettra d’assurer un secteur propice à la reproduction et au grossissement de juvéniles qui pourront gagner la rivière  pour s’y développer.

 

Objectifs du parcours no-kill.

 - faire de ce parcours un point d’ancrage pour une réintroduction de l’espèce et, sur le long terme, voir l’espèce se développer et recoloniser la rivière à partir de son secteur protégé.

- utiliser le plan d’eau du Pré des Saules comme un bassin de reproduction et de grossissement des black bass.

- mettre en place une réserve active qui, tout en protégeant une espèce, permet l’accès aux pêcheurs.

- faire évoluer les mentalités des pêcheurs avec ce type de parcours afin qu’ils viennent avant tout pour pratiquer leur passion et non avec l'intention de prélever tout poisson capturé.

- promouvoir un parcours sportif et favoriser la pratique de techniques de  pêche susceptibles d’attirer les jeunes.

- s’inscrire dans le développement touristique du canton en proposant un parcours pêche de qualité et faire labelliser ce parcours par la Fédération Nationale de la Pêche.

 

 Principes du no-kill sur le parcours black bass et proposition de règlement.

 Aspects réglementaires concernant les modes de pêche autorisés :

- toute technique de pêche autorisée avec une restriction à une seule canne tenue en main dans les 50 m en aval du barrage et du moulin (conformément à la réglementation en vigueur).

- remise à l’eau obligatoire de tous les black bass, quelle que soit leur taille.

- concernant les autres points réglementaires (dates et horaires de pêche…) et la capture des autres espèces, la réglementation générale s’applique.

 

Autres recommandations particulières :

Les pêcheurs fréquentant ce parcours no-kill seront incités à respecter leurs prises et l’environnement.

Ainsi, il sera demandé aux pêcheurs de suivre les recommandations suivantes :

- hameçons sans ardillons ou ardillons écrasés afin de limiter les blessures occasionnées au poisson et ainsi augmenter ses chances de survie après sa remise à l’eau. En effet, l'utilisation d'hameçons sans ardillons autorise un décrochage plus facile et permet de remettre à l'eau le poisson plus vite.

- le poisson ayant été ferré, il devra être récupéré le plus rapidement possible afin d’éviter son épuisement.

- l’utilisation de l’épuisette est recommandée afin de limiter le temps de la capture et diminuer ainsi la fatigue du poisson, la pince à poisson étant déconseillée.

- garder le poisson dans l’eau le plus possible (le décrocher dans l’eau étant l’idéal) et éviter l’exposition à l’air.

- limiter la manipulation du poisson capturé ; se mouiller les mains avant la manipulation ou utiliser des gants de tissu mouillés.

- ne pas mettre les doigts dans les branchies ou dans les yeux, ne pas tenir de gros poissons seulement par la mâchoire pour ne pas endommager les vertèbres ou la gueule ; tenir les gros poissons à l’horizontale.

- respecter l’environnement en emportant systématiquement ses déchets.

 

Information des pêcheurs.

 Afin d’informer les pêcheurs sur ce parcours no-kill, des panneaux d’information seront disposés au niveau des différents points d’accès.

Ces panneaux présenteront le règlement du parcours no-kill, les limites ainsi que les recommandations afférentes à ce parcours.

En complément de ces panneaux d’information, des panneaux portant la mention « Parcours no-kill, remise à l’eau des black bass obligatoire » seront disséminés sur l’ensemble du linéaire du parcours.

Enfin, une information à partir d’affiches et de dépliants sera réalisée auprès des pêcheurs chez tous les dépositaires de cartes de pêche de l’AAPPMA Le Goujon Cuiserotain.

Une information sera mise en ligne sur le site internet de la Fédération de Pêche de Saône-et-Loire.

Surveillance du parcours.

Elle peut être effectuée par les personnes habilitées à l’exercice de la police de la pêche. En outre, l’AAPPMA Le Goujon Cuiserotain a formulé une demande, auprès de la Fédération de Pêche de Saône-et-Loire, pour l’agrément de deux gardes particuliers, qui seraient notamment chargés de la surveillance de ce parcours.

 Suivi piscicole du parcours.

 Il sera à définir avec la Fédération de Pêche qui effectuera ou pas des sondages par pêche électrique.

 Les membres du bureau effectueront un comptage à vue des poissons et les informations seront collectées par le Président. Elles mentionneront la date, le lieu et le nombre de poissons observés ainsi qu’une estimation de leur taille.

 Mise en place d’un carnet de capture pour les pêcheurs volontaires afin de suivre les captures au cours d’une année. Ce carnet indiquera la date, le lieu, la taille approximative de chaque capture comme l’indique le tableau ci-dessous. 

date

lieu

< à 10cm

10-20cm

20-30cm

30-40cm

> à 40cm

 

 

 

 

 

 

 

 Il est envisagé de partir sur un projet no-kill pour une période de 5 années (durée des prochains baux) afin de laisser à l’espèce, nous l’espérons, le temps de s’installer.

Félicitations pour ces initiatives !

A bientôt.

Olivier

Commenter cet article

Arno39 27/04/2012 18:40

+1

Jean-Louis 26/04/2012 22:05

Bravo à toi Olivier et aux autres membres du goujon pour cette initiative qui apporte un rayon de ciel bleu pour les pêcheurs de carnassiers. J'espère que ça va marcher, croisons les doigts...