Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Baresiateamjura

Pêche de la truite à la mouche en Ecosse : un rêve devenu réalité.

10 Août 2014, 15:36pm

Publié par Arno39

Durant nos vacances écossaises, on peut dire que pour mon 38ème anniversaire, un cadeau magique m'a été offert : pêcher la truite à la mouche en Ecosse.

Tout a commencé ce 1er Août 2014, ou Lennie, mon extraordinaire guide écossais, bilingue de surcroît, arrive sur le parking vers 8H15. Cet homme aura marqué cette journée dans ma mémoire, de part ses compétences halieutiques énormes, et par ses qualités humaines exceptionnelles. Rien à redire sur le sérieux et le professionnalisme de ce guide et de la société pour laquelle il travaille : SCOTIA FISHING.

Le très convoité titre d'instructeur en Ecosse : 

P1050892.JPG

Voici le lien link pour les joindre. Très sincèrement, je vous recommande de les contacter si vous avez l'occasion d'aller pêcher en Ecosse, pour une journée ou pour un séjour plus long. Vous ne serez vraiment pas déçu. Qui plus est, le repas de midi, était composé de saumon écossais, de fruits frais ( fraises, myrtilles etc... ) . Le top. Rien à redire.

L'année dernière en Irlande, un pseudo guide français exerçant dans l'ouest irlandais (qui se reconnaîtra j'espère), m'avait bien planté la veille de la partie de pêche, en prétextant une mauvaise météo juste après m'avoir dit qu'il ne se souvenait pas de ma réservation... ( 3 au 4 mails échangés quand même depuis la France et un coup de téléphone de confirmation au préalable). Tous les guides de pêche ne sont pas sérieux et compétents. Attention donc aux arnaques.

Pour le reste voici le cadre féérique dans lequel nous avons évolué : 

P1050887

P1050895

P1050917

Des paysages à couper le souffle...

Côté pêche, direction la partie amont du lac pour tenter de trouver les truites. Les gobages sont nombreux en ce jour faste. Lennie m'annonce des conditions idéales pour pêcher la truite sur ce lac en raison d'un temps très couvert et d'une luminosité faible. La température de l'air est de 18°C et un léger vent recouvre l'immensité du plan d'eau.

Au troisième lancer, la mouche se pose à proximité d'un gobage et le poisson semble bien piqué avant de se décrocher. Dommage : après l'avoir vu, on l'estimait à une bonne cinquantaine de centimètres. Les attaques se succèdent soit en NAV soit en noyée. De la folie. L'adrénaline monte d'un cran.

Une des nombreuses boîtes de mon guide :

P1050911

Pour autant aucun poisson au bateau. 1, 2 , 3 , 4 , 5 poissons décrochés ou râtés à la touche. Je commence à paniquer et mon guide me met un coup de pression en me faisant comprendre que la frénésie peut s'arrêter rapidement et qu'il serait bien de rentrer un poisson pendant ce pic d'activité. Il m'aura fallu lâcher mes réflexes de pêcheur aux leurres et notamment ceux de la pêche au sandre où le moindre gratouillis est suivi d'un ferrage puissant, pour piquer ma première truite saumonée . OUF!

THE FIRST SCOTTISH FISH :

P1050897

Les rushs puissants de ces salmonidés vous font vibrer, surtout lorsqu'ils sont accompagnés de chandelles à 30 mètres du bateau. 

P1050908

Le compteur est débloqué. L'astuce du " ferrage " mieux intégrée, la suite sera plus efficace en terme de ratio touches/ poissons capturés. 11 truites entre 45 et 60 cm viendront au bateau dans la journée, pour autant de poissons décrochés. Un jour faste pour cette période de l'année, qui n'est pas du tout la meilleure pour la truite à la mouche en Ecosse. Merci la météo !

La robe de ces poissons est juste magnifique...

P1050910

P1050903

Lennie, qui a refusé de prendre une canne durant toute la journée pour privilégier le client, finira par céder 5 minutes. Ce court laps de temps lui aura suffit pour toucher plusieurs poissons...

P1050907

et prendre celle-ci :

P1050909

C'est dire le talent du bonhomme et son professionnalisme pour ne pas avoir cédé à la facilité en ce jour de très forte activité ( il a pêché 5 minutes, au plus 10).

Pour conclure, je remercie ce guide fabuleux, tant au niveau de la pêche que pour son côté relationnel ( il parle d'ailleurs un français parfait, ce qui n'est pas du tout mon cas dans l'autre sens ........; ). Il m'a donné l'envie de progresser dans la pêche de la truite à la mouche et de retourner en Ecosse pour de nouvelles aventures halieutiques.

Merci aussi à la structure SCOTIA FISHING. Je ne peux qu'une nouvelle fois vous encourager à foncer et à les contacter : c'est du sérieux et du tout bon.

Merci à Sarah et à ma famille pour ce superbe cadeau qui ne sortira pas de ma mémoire.

Et enfin remember Lennie : D... and D... 

 

 

 

Commenter cet article

Arno39 12/08/2014 08:42

Salut JL. Vraiment si un jour tu as l'occasion d'aller en Ecosse, ne rate pas cette destination.
Pour la bière, je ressemble aux perches qui ont chassé dans les alevins et qui les recrachent devant l'abondance/
Les pintes se laissent descendre tant les bières y sont bonnes et variées. Par contre, j'ai du faire une sieste à 7H du soir après un " apéro" un peu trop arrosé à Edimbourg...

Jean-Louis 11/08/2014 22:05

Veinard ! Tu t'es bien régalé avec un guide très compétent d'après ton article. Et la bière ?