Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Baresiateamjura

Tu me bassines

13 Mars 2013, 17:28pm

Publié par Jean-Louis

Pour moi, cette année, l'ouverture de la truite s'est faite sur la Gizia ,  en Saône et Loire, faute de carte fédérale du Jura.

Le parcours est surpêché car de ce côté de la Saône et Loire, les kilomètres en 1 ère catégorie sont rares. C'est une pêche de truites de bassine et  ce secteur n'est pas reconnu comme un parcours riche en truites sauvages mais bon c'est ça ou rester à la maison donc je pêche ! D'autant plus que j'ai pris  rendez-vous avec Ludo,son frère Laurent,  Elie , Florian  Julien et Antoine  pour le casse-croûte... Pour une fois, au lever du jour, je n'ai pas Hervé pour me payer un café ou Olivier pour me taxer ma lime...snif (Je ne pourrai pas  m'empêcher de les appeler dans le matin  pour apprendre à ma grande surprise qu'Olivier est sur la barque d'Hervé pour le corégone...les temps changent et vu leur reportage, ils ont bien eu raison).

J'arrive vers 6h15 au bord de l'eau et doit parcourir 200-300 m sans trouver une place et je m'aperçois que plus loin c'est pire...Je repère 25 m entre deux pêcheurs où il n'y a personne à cause d'arbustes qui bordent la rivière. Je plie  rapidement quelques branches pour pouvoir lancer, en espérant qu'il y a assez d'eau pour pêcher. Je ne connais plus le parcours et il fait encore nuit. Ce sera la surprise...

Enfin l'heure de pêcher arrive et mes premiers lancers, avec ma cuillère "fire tiger fétiche spéciale ouverture" ne donnent rien (ça change de la Seille !). Le papy à ma gauche est attelé à une jolie truite, il semble dépassé. Je lui propose mon aide et je lui prends son épuisette pour cueillir la belle d'environ 45 cm. Il est content et moi aussi de lui avoir donné un coup de main, mais il va falloir que je m'y mette ! Encore 5 mn sans rien prendre, mon poste a environ 80 cm de profond et  sur une cuillère jaune fluo je prends enfin ma première truite. Ca c'est fait ! 

006.JPG007.JPG

J'ai fait un deuxième coup à 10 m en pliant encore des branches et je mets un crank bruiteur de chez Daiwa et là c'est 2 truites de plus de prises et plusieurs attaques : le changement de leurre est payant. En plus j'y pêche rarement, ça fait plaisir. La folie passe, j'essaye plusieurs PN , à chaque 1er passage, j'ai une attaque ! mais ils plongent moins et je n'arrive pas à prendre les truites. Je repasse à la cuillère et j'en reprends  deux . Il est 8 h, je n'ai fait que deux postes mais ça a payé, surtout en variant les leurres. Autrefois je serai parti  rapidement battre du terrain, ce qui ne m'a pas toujours réussi sur ce secteur. Les pêcheurs que je rencontre en ont pris 2 ou 3, je me dis que je me suis pas si mal débrouillé.Même sur une pêche de truites de bassine, on se met la pression, quand on y repense après coup à la maison, on rigole...

Je rentre vers la voiture, et je m'arrête en aval d'un déversoir où il y a toujours du monde, et je suis surpris, pour une fois il n'y personne. Je lance mon PN Daiwa et je vois une truite qui monte dessus et se décroche. Je relance et au bout de 2 lancers, j'en prends une ! Je la remets à l'eau car le quota est de 6 et je préfère garder la sixième plus tard.

Je rejoins Ludo et la bande un peu plus loin, ils se sont bien débrouillés et approchent eux aussi le quota pour la plupart. 

009.JPG

Ludo a préparé encore une fois une bonne soupe  à l'oignon : il est bon à marier celui-là...On boit un pt'it coup, on se chambre, on rigole et on repart vers la rivière. Le secteur a plus de courant et me convient moins. Je ne touche rien pendant  2h. Les autres ont remonté le courant, je les laisse pour descendre vers un secteur plus lent.  Problème, je veux prendre ma voiture et  voilà  ma voiture qui patine  dans la boue... Tant pis, je pêcherai moins loin et j'appelle Ludo pour lui demander un coup de main quand on se reverra à midi. Je passe au vairon (plutôt au rotengle) et après une touche manquée, je prends ma dernière truite vers 11h30. Je croise le garde fédéral ,avec qui je discute un peu. J'apprendrai plus tard qu'il a verbalisé un pêcheur avec 12 truites ! Ludo m'appelle pour le casse-croûte de midi. Ma pêche est faite, j'en ai assez.. 

On finit la soupe à l'oignon dans la bonne humeur et mes camarades partent vers un autre secteur pour l'après-midi.

Je rentre content de mon ouverture, j'ai passé un bon moment au bord de l'eau. On verra plus tard pour des poissons sauvages dans un cadre plus serein.

Pour finir, j'encourage les pêcheurs à respecter les quotas même s'ils prennent plus de truites. En effet, on ne pêche plus pour nourrir la famille, les voisins, les collègues etc...Si on veut donner des truites d'élevage, autant revenir au bord de l'eau plusieurs fois (mais pas le même jour !). Je pense aussi à ceux qui reviennent les jours et les semaines suivants, notamment les plus jeunes,  qui voudraient bien aussi prendre au moins une truite et ne pas se dégoûter de la pêche. Mes premiers carnassiers relâchés , c'étaient  des truites le jour de l'ouverture. C'est un bon moment pour commencer et ensuite relâcher d'autres espèces...

Commenter cet article

oliv39 "Baresiateamjura" 17/03/2013 14:19

Dis-le Jean Louis que tu n'aimes pas les barbus ! La prochaine fois il se rattrapera qu'il dit, et oui il mettra la manche gauche lol

Jean-Louis 15/03/2013 12:42

Désolé, pour le loupé, on aperçoit pourtant un bout de ta manche à droite...
Je me rattraperai la prochaine fois !

Florian 15/03/2013 06:58

Merci Jean Louis, je vois que je suis pas assez beau pour être sur la photo ;-)