Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Baresiateamjura

Un samedi en Auxois.

12 Décembre 2013, 23:00pm

Publié par ludo71

Cela fait des mois que je ne suis plus allé à la pêche, mon temps libre étant principalement utilisé pour les finitions de ma future maison… Vivement que ce soit terminé !

Mais quand même, ma bande de joyeux lurons et moi-même nous rendons une fois par an au Lac de Pont-et-Massène vers Semur-en-Auxois. Pour ceux qui ont vu le film « Ni vu ni connu » avec Louis de Funès, cette ville n’est pas inconnue et est fort charmante, mais nous n’imiterons pas trop le célèbre « Blaireau » fabuleux braconnier et filou émérite… du moins nous n’aurons pas autant de succès !

http://www.dailymotion.com/video/xmhcr_ni-vu-ni-connu-louis-de-funes_shortfilms

Bref, tout ça pour rendre visite à notre Carpeur International Antoine. Bien souvent c’est une journée supplice pour lui puisque il n’est pas fan de pêche aux carnassiers, surtout en verticale, mais comme on fait des bons casse-croûtes et que l’on ne vient le voir qu’une fois/an, il se force un peu et amène son petit zodiak à nos côtés… Puis comme Elie est à Paris, cela nous permet de nous réunir en coupant la poire en deux pour les trajets.

C’est donc vers 07h30 du matin le dernier samedi de Novembre que nous mettons à l’eau vers la digue : Fabien, Elie, Florian, moi en float-tube et Antoine en Zodiak.

Première information, l’eau est froide en surface : 4/5° et légèrement marron, la fonte des neiges a dû calmer les carnassiers quand même.

Nous nous éparpillons et allons assez rapidement dans des fonds importants, 10/12m sans trop s’occuper de ce que nos échosondeurs nous racontent… La suite nous donnera tort. Pas de touches pendant une à deux heures… Florian se rapproche d’un arbre immergé dans 6/8m d’eau et pique un premier petit sandre de 30cm environ… Première indication sur la profondeur, mais comme on est un peu long à la détente, on ne pêche encore pas tous cette profondeur… D’ailleurs, ce petit sandre pris dans 8m d’eau aura beaucoup de mal à repartir du fait de la décompression mais au bout de 15/20min Florian a tenté un truc et ça à l’air d’avoir marché. Comme j’ai compris, il a accroché des gros poids à sa ligne et a piqué l’hameçon dans la gueule du sandre sans l’enfoncer puis à laisser couler l’ensemble jusqu’au fond. Il a attendu un peu, a tiré un coup sec et a remonté son attirail sans le sandre. Le sandre n’est jamais remonté ensuite, réelle efficacité ou non ? En tous cas, nous n’avons pas revu ce fish, alors qu’il avait galéré en surface pendant bien 20 minutes auparavant…

Antoine, qui pêche encore au bout de 3heures (exploit), pique un second petit sandre dans environ 6m d’eau vers 10/11h. Elie et moi traversons et on commence par réduire nos profondeurs de pêche, du coup Elie pique un petit sandre à peine maillé. En réalité, tout cela confirme ce que mon vieil échosondeur pourri et ceux de Elie et Florian plus récents nous montre depuis le matin : les fishs sont vraiment concentrés dans une certaine couche d’eau, entre 5.5m et 8m environ, peu importe à quelle distance du bord nous nous trouvons. En plein milieu dans 12m d’eau, nous voyons toujours cette sorte de « strate horizontale » faite de poissons qui s’étale entre 6 et 8m. Je pense que cela doit correspondre à une petite couche d’eau plus confortable, c’est-à-dire peut-être plus chaude ? On est un toujours un peu ramollis par le froid, mais on finit quand même par décider une stratégie en adéquation avec nos observations. Mais il est midi donc à la soupe ! Pendant le temps du repas (charcuterie, Santenay premier cru, que du light…) nous discutons de cette stratégie, à savoir de passer en face et de nous mettre côtes-à-côtes en ligne perpendiculaire à la berge pour peigner soigneusement le fond entre 5 et 8m. Une fois le repas terminé nous traversons. Juste avant la mise en place du dispositif hautement stratégique, Florian pique un bec d’environ 55/60 en linéaire plein de parasites, toujours dans la même gamme de profondeur.

1

Nous nous mettons côtes à côtes et commençons notre dérive. A ce titre le float-tube est vraiment l’arme absolue : un vrai I-pilote : nous réglons notre dérive au poil pendant qu’Antoine galère à cause du vent sur son zodiak… La première touche ne se fait pas attendre : une énorme cartouche pour Fabien qui a failli échapper sa canne, mais qui ramène un sandre bien vigoureux de 65cm, COOOOL, son premier beau sandre en vertic ! Il est tout heureux et cela valide notre stratégie.

2

3

Nous continuons, Fabien refait un petit sandre et à ce stade je suis le seul à n’avoir rien pris ! Mais quelques minutes plus tard c’est bien moi qui sens un vague mou dans ma ligne, je ferre par réflexe et je remonte un sandre qui dépasse légèrement la maille.

4

La suite ne nous offrira plus aucunes touches. Nous retraversons en direction de nos voitures, puis en continuant de pêcher Florian sent sa canne bouger, pas de touche ressentie mais une belle bataille s’engage. La canne plie, le moulinet siffle et il annonce silure, mais en y regardant de plus près, la canne n’est pas vraiment secouée comme si un silure bougeait au bout. Après plusieurs minutes de fabuleuses théories sur la taille du sandre ou brochet, nous nous disons tous que c’est un peu gros et commençons à nous demander si ce n’est pas une carpe grappée par le dos ou un truc du genre … Au bout d’un moment c’est effectivement une carpe d’environ 7kg qu’Antoine, notre fameux Carpeur, se dévoue pour la faire monter dans le Zodiak.

5

Voilà notre partie de pêche se terminera dans un bar pour l’apéro, puis dans un resto ensuite. Une belle journée durant laquelle ça nous a fait plaisir de voir de l’eau et quelques écailles…

 

Le lendemain Elie et Florian y sont retournés en appliquant la même stratégie : apparemment les fishs n’avaient pas bougés mais il fallait leur présenter des leurres blancs avec une animation ample et une descente très lente : ils ont eu plusieurs touches mais seul Florian a réussi à en concrétiser deux : deux sandres d’environ 55cm.

6

7

Commenter cet article

thomas 14/12/2013 14:36

Belle brochette de prises!

Arno39 14/12/2013 12:23

Bien joué.

oliv39 14/12/2013 10:35

Belle sortie, visiblement il y a de quoi s'amuser sur les sandres... "Moi aussi j'en veux de la soupe" !!!

ludo71 13/12/2013 15:15

Non, c'est uniquement à venir acheter sur place, et à prix d'or vu les vertus du breuvage, un vrai élixir de Jouvence...

Jean-Louis 13/12/2013 12:57

Bien joué la joyeuse troupe. A très bientôt pour ceux qui ne bricolent pas...Tu livres de la soupe à l'oignon Ludo sur une barque ?