Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pseudorasbora : un danger bien réel .

Publié le par Arno39

pseudoras bora

 

Ce petit cyprinidé originaire d'Asie est parfois utilisé comme vif, et pourtant... RENSEIGNEZ-VOUS et vérifiez bien en cas de doute, auprès de vos détaillants d'articles de pêche, les espèces de poissons que vous achetez. Si vous connaissez des " vifeurs" , merci de transmettre l'information. 

Ce cyprinidé cause des déséquilibres dans les hydrosytèmes où il vit.

Cette espèce n'est pas toujours facilement identifiable dans un seau à vifs. Pourtant elle se différencie du gardon par la forme de sa gueule ( plus proéminente et très adaptée pour gober les oeufs des autres poissons et même manger des alevins, par ses couleurs qui tendent sous le soleil vers des reflets bleutés ( ou type " arc en ciel ") , et par son dos plus arrondi. D'autres indices plus subtiles sont également reconnaissables ( forme des écailles," trait" latéral avec une pigmentation légèrement noircie, présent sur les flancs) 

Voici un lien intéressant  pour d'autres détais :  link

Il est donc formellement interdit de l’utiliser comme vif pour la pratique de la pêche, au risque de le voir se développer et sous peine également d'être verbalisé. Il est actuellement assez peu représenté sur le département du Jura et son expansion n'est pas à souhaiter.

 

Commenter cet article
T
Salut!<br /> <br /> il est déjà bien présente dans le Doubs en aval de besançon ( captures en peche électriques), donc ça m'étonnerait qu'il n'y en ai pas dans le Doubs jurassien...En espérant qu'il se maintienne a<br /> une faible densité...
Répondre
A
Salut Bertrand.<br /> Content de te lire. Après discussion avec les gardes fédéraux de chez nous, ce poisson représente un réel danger pour les autres espèces et n'est pas facile à éradiquer. Quant à la vente des vrais<br /> faux gardons, ce monsieur risque très gros si la patrouille l'attrape.<br /> En attendant, j'espère que tu ne déprimes pas trop, car Février est le mois redouté par beaucoup de pêcheurs. Que ça va être long en attendant le 9 Mars... A bientôt en tous cas, sur l'eau<br /> j'espère.
Répondre
M
Salut Arno , encore un nouveau fleau qui visiblement epargne pour l'instant le 39.En Cote d'Or ,c'est un peu different , car on m'a rapporté sa presence à differents endroits .Pour ma part j'en ai<br /> pris un au mois de decembre dans un petit ruisseau proche de chez moi.Sa presence ici a une cause bien identifiée : ce rû communique avec un etang ou un pisciculteur bien connu chez nous stocke une<br /> partie de ses "gardons" destinés à la vente ....
Répondre